Des profil Facebook en soutien aux détenus palestiniens d'Israël





Pour ces messieurs
Tout a commencé lorsqu'un groupe de prisonniers palestiniens a entamé en février dernier une grève de la faim visant à dénoncer leur condition de rétention et le peu de cas que les prisons israéliennes font de la dignité humaine. 75 jours plus tard, les détenus luttent toujours le ventre vide pour que leurs droits soient enfin reconnus. Et le mouvement a pris de l'ampleur, puisqu'ils sont aujourd'hui 4700 à manifester pacifiquement pour faire céder Israël.

Pour ces dames.
Et l'action de ces hommes attire aujourd'hui l'attention de la scène internationale. Il est vrai que les réseaux sociaux participent grandement à la diffusion de leur message. Partage d'articles, photos, fan pages réunissant des centaines de milliers d'usagers et autres messages de soutien ont fleuri sur la toile.

Aujourd'hui, c'est une action coup-de-poing qui se propage comme une traînée de poudre sur Facebook, fruit d'une initiative spontanée. Les internautes sont invités à faire de deux visages anonymes leur photo de profil, le temps de l'action. Ces deux personnages vêtus d'habits bruns, couleurs des uniformes des détenus d'Israël, et l'absence de traits sur les faces blanches de cet homme et de cette femme, ne donnent que plus de force à ce message de soutien que certaines fan pages très populaires partagent et participent à propager.

Il est à noter que deux des prisonniers qui ont entamé la grève de la faim en février, Thaër Halahla, 34 ans, et Bilal Diab, 27 ans ont été emprisonnés sans inculpation, sous l'accusation d'appartenance au mouvement radical Jihad islamique.
Partager sur Google Plus

A Propos Maher Ben

Vous aide à mieux gérer votre compte Facebook. Découvrez les astuces qui vous aideront à devenir plus influent sur le réseau!
Rédacteur sur Astuces Facebook qui fait partie du site www.leblogger.fr Plus d'info

La video du jour

    Commentaires
    Commentaires Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Vous Aimerez aussi :